Menu

Les dernières Actualités
Mon dernier Tweet

Félicitation à #Spadel & ses travailleurs, entreprise innovante qui a réussi à s réinventer ces dernières années… https://t.co/eWinzcH2mt

Communiqué de presse

La Wallonie et le secteur bancaire s’engagent pour les PME

Accord historique signé entre FEBELFIN et Jean-Claude MARCOURT: la Wallonie et le secteur bancaire s’engagent à soutenir les entreprises wallonnes à travers une charte bancaire débouchant sur une mobilisation de moyens sans précédent : 2,8 milliards d’euros pour financer la création et la croissance des PME.

Les PME sont les moteurs du développement et de la création d’emploi en Wallonie. Elles forment à elles seules plus de 98% du tissu économique wallon. Ce jeudi 14 avril 2016, Jean-Claude Marcourt, vice-Président du Gouvernement, Ministre de l’Economie, de l’Industrie, de l’Innovation et du Numérique, FEBELFIN – la Fédération belge du secteur financier – ainsi que les dirigeants des principales banques, ont présenté une série de nouvelles initiatives conjointes afin de renforcer durablement les actions orientées PME en Wallonie.

Pour Jean-Claude MARCOURT: « C’est la concrétisation du travail mené avec l’ensemble du secteur dans le cadre du Conseil des PME qui débouche aujourd’hui sur un accord essentiel permettant l’octroi de moyens conséquents pour financer le développement de nos entreprises».

Pour Rik VANDENBERGHE, président de FEBELFIN : « Il s’agit d’une initiative sans précédent en Wallonie, par laquelle le secteur bancaire et les autorités publiques unissent leurs efforts pour créer le meilleur environnement possible pour le financement des PME wallonnes. Pour le secteur bancaire, il est logique de s’inscrire pleinement dans cette dynamique constructive et résolument tournée vers l’avenir. ».

Ces engagements chiffrés renforcent encore un peu plus la collaboration entre la Wallonie et le secteur bancaire. En substance, l’accord porte sur l’injection de deux euros provenant des banques pour un euro d’argent public ce qui porte le montant global de la part du secteur bancaire à 1,8 milliard d’euros pour 970 millions d’euros d’argent public au service de l’économie wallonne. Outre l’accès à un financement adéquat, cette initiative vise également à assurer un terreau favorable à l’entrepreneuriat, l’internationalisation et l’innovation. Elle se traduit ainsi par l’adoption d’une « charte bancaire », qui explicite les engagements pris de part et d’autre.

FullSizeRender3

Les quatre thèmes couverts par ces engagements et repris dans la charte bancaire signée ce jour sont les suivants :

– la LISIBILITE : Améliorer l’accès aux informations, sensibiliser davantage les PME et leurs conseillers et renforcer l’accompagnement des entrepreneurs dans l’ensemble de leurs démarches de financement.

– l’EQUILIBRE : Veiller à ce que les PME aient une structure bilantaire équilibrée (fonds propres et apports externes).

– la COLLABORATION : Intensifier la collaboration et les partenariats entre structures privées et outils publics concernant le financement nécessaire aux phases de création, croissance, innovation, internationalisation et transmission.

– l’EFFICACITE : Faire évoluer l’offre de financement afin de mieux répondre aux besoins des PME.

Parallèlement à ces quatre thèmes, les travaux entrepris par le secteur bancaire et la Région ont permis d’identifier des priorités qui donneront lieu à la mise en place de groupes de travail liés à différents thèmes : l’innovation, les technologies nouvelles, l’accompagnement des entreprises en difficulté ainsi que la valorisation de la seconde chance offerte aux entrepreneurs.

De plus, les banques BNP Paribas Fortis, Belfius, CBC, ING, Crelan et CPH ont également souhaité s’engager individuellement, de manière bilatérale avec la Région, à mettre en œuvre des objectifs spécifiques au service de l’économie wallonne.

Pour assurer la mise en œuvre des actions, il est d’ores et déjà prévu de mettre en place un comité de suivi, réunissant les acteurs concernés.

Et le Ministre MARCOURT de conclure : « Un des problèmes de la Wallonie est de faire grandir ses PME et de soutenir l’éclosion de nouveaux emplois. Dans ce cadre, la collaboration en bonne intelligence avec les banques actives dans le pays, offre une chance unique à nos acteurs économiques de continuer à se développer activement.»

Retrouvez la charte bancaire sur www.parlementdespme.be

Close